Pas besoin de monter en danseuse ni d'emmener un gros braquet : Amsterdam est plate comme un billard et le vélo peut être électrique. Si le vocabulaire cycliste est de mise, les mots de l'art encore plus. Sans relief, la capitale des Pays-Bas n'est pas pour autant une ville pour paresseux. Le parcours touristique d'Amsterdam est tellement riche et surprenant que vous ne compterez pas vos coups de pédale. De pont en pont, de quartier en quartier, vous partirez à la découverte d'une cité singulière qui se mire dans son labyrinthe aquatique, miroir éternel d'un des plus beaux patrimoines culturels de l'Europe. Si la nature est maîtresse de l'art, l'homme est passé maître dans l'art de la dompter. Du vaste marécage peu hospitalier, les hommes ont fondé une cité richissime, chantre de la tolérance et du cosmopolitisme, le long de canaux concentriques : une Venise du Nord rafraîchissante qui insuffle adrénaline et dynamisme à la contemplation.



La ville sur l'eau

Plus d'un millier de ponts, 160 canaux et 600 000 vélos pour 770 000 habitants : Amsterdam n'aime pas la voiture et c'est réciproque.



Visite en selle

La densité des attractions touristiques dans un périmètre réduit permet une visite presque exhaustive en une seule journée : quelques coups de pédale sans effort pour admirer un joyau du patrimoine mondial.



Museumkwartier, le quartier des musées

Célèbre pour son Quartier Rouge, Amsterdam l'est encore plus pour ses musées exceptionnels.



Gastronomie

A ville cosmopolite, gastronomie ouverte sur le monde.



5 bonnes raisons d'aller à Amsterdam

- une capitale-village
- son cosmopolitisme et sa générosité
- ses canaux
- s'adonner au vélo sans souffrir
- ses grands musées



A lire

- "La fabuleuse histoire d'Amsterdam et des Pays-Bas" de M.L. Clément (Editions du Rocher), comment ce pays très touristique, sorti de l'eau par l'entêtement de ses habitants, est devenu un lieu de culture et d'innovation économique de premier plan.

 

Par Gilles Granger