Deuxième ville du pays après Madrid, Barcelone est catalane avant d'être espagnole. L'antagonisme Madrid-Barcelone semble avoir existé depuis toujours, bien avant 1902 et le premier Clasico, le légendaire match de foot opposant le Real et Le Barça Football Club. Cette rivalité brûlante est attisée à chaque rencontre, quand un pays tout entier retient son souffle jusqu'au coup de sifflet final. Le ballon rond sert d'exutoire à des querelles très anciennes et le Barça incarne la résistance catalane face au pouvoir madrilène. Ouverte sur la Méditerranée et l'Europe, Barcelone oppose son dynamisme économique à la volonté centralisatrice de Madrid. Le désir d'autonomie s'exprime en catalan, vecteur d'un mode de pensée et d'un style de vie différents. On ne fera pas le match touristique Barcelone-Madrid, chacune cultive sa diversité à l'aune d'une histoire commune. Barcelone a la faculté frondeuse de se mettre en avant et de maintenir la distance avec sa grande rivale.

Grande métropole de plus 1,6 millions d'habitants, bordée par deux rivières (Besos et Llobregat) et poussée sur la mer par la cordillère de Collserola, Barcelone se divise en 10 districts, eux-mêmes scindés en plusieurs quartiers. La ville est dense, mais rassemble ses principaux attraits touristiques dans un périmètre concentré entre le vieux port et le quartier d'Eixample : à pied et en profitant du métro pour raccourcir les distances, vous pourrez visiter Barcelone en deux journées. Deux journées bien remplies, sans temps mort, entre le patrimoine architectural très riche, la promenade des Ramblas, le shopping ciblé et les plaisirs noctambules.

La Barcelona Card facilite votre séjour : pour une durée de 2 à 5 jours, ce sésame vous offre un accès illimité au réseau de transports en commun (métro et bus), l'entrée gratuite pour 16 des principales attractions touristiques, des réductions dans de nombreux commerces et restaurants, avec un guide de la ville en bonus (en français, anglais, allemand, italien, espagnol et catalan). Vous voilà prêt pour visiter Barcelone



L'architecture

Barcelone vit une histoire passionnée avec l'architecture. Elle est le fruit des rêves un peu fous de quelques architectes visionnaires.



La peinture

Barcelone et la peinture sont indissociables. Une visite à 3 des plus grands maîtres de la peinture moderne s'impose : Pablo Picasso, Joan Miro et Antoni Tapies.



La nature

Pour des plaisirs plus terrestres, Barcelone offre un beau chapelet de plages, des plages urbaines accessibles facilement à vélo ou par les transports en communs.



Gastronomie

L'habitude qu'ont les Barcelonnais de se restaurer le plus souvent possible hors de chez eux profite aux touristes.



5 bonnes raisons d'aller à Barcelone

- une grande métropole avec une plage, c'est rare
- sa folie architecturale
- sa vie nocturne
- ses grands artistes
- la colline de Montjuïc



A lire ou à relire

- "L'ombre du vent" de Carlos Ruiz Zafon, best-seller historique sur une Barcelone post-guerre civile, brumeuse et inquiétante, où le fantastique se mêle à l'enquête policière.



A voir ou à revoir

- "L'auberge espagnole" de Cédric Klapisch (2002), la difficile réalité de la colocation entre étudiants, joli regard carte postale sur Barcelone.

 

Par Gilles Granger